• Instagram
 

Originaire de Gatineau, Roxane Lafrance y complète ses études collégiales au cégep de l’Outaouais en 2019 et obtiendra son baccalauréat en Arts visuels et médiatiques à l'UQÀM au printemps 2022.  

Artiste multidisciplinaire, elle s’intéresse notamment à la sociologie du travail féminin, artistique et capitaliste, thèmes récurrents dans sa pratique artistique que l’on découvre au travers d’un travail du textile, des arts d’impressions et de la peinture. Plus récemment, la notion d’hybridité et du dialogue est au cœur de ses recherches, réfléchissant ainsi à de nouveaux systèmes de communication liés au potentiel significatif des combinaisons visuelles.  

Depuis 2019, elle participe à des expositions collectives notamment chez Axenéo7 (2019), à l’évènement Vernissage Maison (2019) ainsi qu’à la galerie Gham et Dafe (2021). 

9f03cdfe-37a8-4d88-8c2e-8e0cd1232ad4.jfif
 

Fragments d’artéfacts

2022 

Encres artisanales, photos trouvées, retailles de papier et

morceaux d’impressions au jet d’encre sur papier Bristol

Dimensions variables 

Le processus de fabrication d’encres naturelles vient ici réactualiser la pratique de création d’outils dans la sphère artistique par une découverte des possibilités du vivant à l’échelle individuelle. Ce processus artisanal vient soutenir une certaine résistance envers l’industrialisation des produits artistiques semant un lien de dépendance grandissant entre les artistes et les grandes industries par une capitalisation du savoir-faire et par un marketing éblouissant des nouvelles technologies artistiques couteuses, importées et produites en masse. Dans un esprit DIY, le potentiel de la nature est ainsi révélé sous un tout autre angle d’approche célébrant ainsi le respect de l’environnement, l’apprentissage, la découverte, la démocratisation de l’art ainsi que sa dé-mécanisation par une pratique artisanale locale. De plus, par la création d’objets utilitaires permettant la création de compositions visuelles, un souci d’affiliation du statut de l’artisan et de l’artiste est soutenu, ramenant de l’avant leurs caractéristiques originelles communes qu'est la création. Finalement, par la réutilisation de matériaux tel que des images de vielles encyclopédies, des restes de table, des retailles trouvées et des produits déjà disponibles à la maison, on assiste à un éveil de nouvelles possibilités grâce au réagencement de ces matières, guidé par l’écoute du potentiel significatif des combinaisons visuelles.