IMG_6715_edited.jpg
6b096ea8-d91f-4207-a150-7d9024faabab.jfif
potentiel-logo.png

L'approche créative du collectif aborde l'espace dans sa globalité: le lieu d’habitation, de création et de diffusion. En considérant que les lieux se définissent par la façon dont ils sont habités, il explore la transformation d’un lieu ordinaire en un espace de possibilités. De fait, il cherche à maisonnifier un espace, soit à l’habiter activement pour l’imprégner des valeurs de groupe et de pratiques respectives.   

Suite à de nombreuses discussions et idéations, certaines valeurs se sont affirmées. Le collectif mise sur la plus-value du travail en groupe; la communauté, l’entraide et la rencontre.  Les questions sociétales et environnementales ainsi que la volonté de tisser des liens par la création d’ateliers et d’espaces de dialogues sont au centre de ses considérations. Afin de converger vers un art inclusif, certaines œuvres établissent une critique des inégalités de genre et de classe.  

Ainsi, dans le cadre d’un projet de fin d’études, le groupe de dix-huit finissant.e.s au baccalauréat en arts visuels et médiatiques de l’UQAM s’est donné pour mission d’élaborer une exposition collective. Depuis septembre 2021, iels ont entamé leurs recherches dans un local assigné par le département. Blanc, bruyant et reculé, il fut activé au travers de thématiques vestimentaires, de travaux collaboratifs et du partage de nourriture et d’idées. Au fil des mois, ce local a vu naître le Collectif Potentiel. 

affiche-22-03-22.jpg

L'exposition

Visite libre, c’est la lampe de chevet kitsch des années soixante-dix trouvée au marché aux puces Saint-Michel. C’est le rideau de dentelle défraîchi de sa grand-mère, jauni par la nicotine. C’est la mousse isolante rose qui dépasse des murs du garage, et les squelettes de bois du sous-sol semi-fini. C’est l’odeur de café qui accueille les invité.e.s, les souliers essuyés sur un paillasson d’entrée. C’est les déjeuners d’îlot de cuisine, à la quiétude des matins ensoleillés.  

  

C’est aussi retrouver de vieux vêtements dans sa garde-robe, qui portent le parfum des boules à mites. C’est la banlieue et les ragots de voisinage, les soirées où on oublie de fermer les rideaux pour se changer. C’est excaver les vieilles photos de famille, et du même coup les souvenirs endormis. C’est ramasser des meubles vintage sur le trottoir alors que son appartement en est déjà bondé. C’est appeler ses parents un soir de semaine, puis débattre du sort du monde avec ses ami.e.s autour d’une bouteille de vin de dépanneur.  

  

Visite libre est une invitation à entrer dans un espace partagé, un lieu où se mêle l’habitation et la création. Cet événement collectif forme un théâtre dans lequel s’activent des thématiques liées entre autres à l’artisanat, l’autoreprésentation, l’art relationnel et performatif et les environnements. Synthèse d’une année où 18 étudiant.e.s se sont côtoyé.e.s quotidiennement, l’exposition cherche à réinterpréter l’espace privé en l’ouvrant au public. 

  

Entrez, faites comme chez vous.

 

Heures d'ouverture :
Jeudi et vendredi de 12h à 21h
Samedi Dimanche et lundi de 12h à 18h

Dates : 24 mars au 14 avril 2022
7560 Rue Saint-Hubert, Montréal (Tio'tia:ke, Mooniyang),
Québec Canada

Programmation

Vernissage de Visite libre

31 mars, de 17h à 21h

Soirée projection: vidéos d'art et film

5 avril, de 19h à 21h30

Journée discussion, rencontrez les artistes

11 avril, de 12h à 18h

Finissage et lancement du catalogue

14 avril, de 17h à 21h

Vente débarras

15 avril, de 12h à 18h

« Maisonnification» de l'espace

 
 

Vernissage

Finissage